L'equipe pédagogique
Pedagogical team

 
 
PC Batiment@studio360°.JPG

Paola Cantalupo
Directrice artistique et pédagogique

Elle s’est formée à l’École de Danse de la Scala de Milan où elle débute ensuite dans le corps de ballet. Lauréate de la médaille d’or du Prix de Lausanne en 1977 et de la médaille de bronze du « USA International Ballet Competition » à Jackson en 1979, elle est engagée par Maurice Béjart au Ballet du XXè siècle, puis, en 1980, par John Neumeier au Ballet de Hambourg. En 1984, elle poursuit sa carrière comme Première danseuse du Ballet National du Portugal où elle interprète les grands rôles du répertoire classique dont Giselle, Le Lac des Cygnes, La Bayadère.

Elle rejoint ensuite les Ballets de Monte-Carlo en 1988 où elle est nommée Etoile l’année suivante par SAR la Princesse de Hanovre. Son répertoire éclectique comprend les rôles majeurs des Ballets Russes (Shéhérazade, l’Oiseau de Feu, Les Sylphides), les oeuvres de G. Balanchine, A. Tudor, J. Kylian, W. Forsythe, R. Petit, ainsi que les créations-phares de Jean-Christophe Maillot (Roméo et Juliette, Casse-Noisette Circus, Cendrillon, La Belle).

La critique italienne lui a décerné le Prix « Léonide Massine » à Positano en 1991, le Prix « Danza e Danza » à Venise en 1993, et le Prix « Carrière » en 2001. Elle est nommée Chevalier de l’Ordre du Mérite Culturel de la Principauté de Monaco en 2002. Titulaire du Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur de Danse, décerné par le Ministère Français de la Culture, Paola Cantalupo est régulièrement invitée comme professeur ou membre de jury et s’est investie, depuis 2004, comme membre du Comité Artistique du Prix de Lausanne. Elle est aussi Vice-Présidente de l’Association Danse Médecine Recherche (ADMR).

Alors qu’elle occupe depuis janvier 2009 la fonction de Directrice Artistique et Pédagogique de l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower, elle assure depuis le 1er Mars 2012, les mêmes fonctions pour le Cycle Supérieur de l’École Nationale Supérieure de Danse de Marseille. Cette double direction donne lieu en 2017 à la création du Pole National Supérieur Danse Cannes-MouginsMarseille.


Hacène Bahiri

Après cinq années d’études au conservatoire de Nice et au Centre de danse international Rosella Hightower, Hacène Bahiri est engagé en qualité de soliste au Ballet Théâtre français de Nancy. Il va y danser un répertoire très varié avec de grands chorégraphes tels que Georges Balanchine, Jiri Kylian, John Cranko, Félix Blaska, Jeannine Charrat....Il est ensuite engagé comme demi-principal au Ballet National de Marseille où il interprète tout le répertoire néo-classique de Roland Petit.
Six ans plus tard, il danse le répertoire de Maurice Béjart avec Europa Ballet, puis intègre le Lyon Opéra Ballet sous la direction de Yorgos Loukos en tant que soliste. Il va y aborder les répertoires de A. Preljocaj, Forsythe, M. Marin, O. Naharin, Bill T Jones...
En 1995, il devient professeur et enseigne à l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower.
Maître de ballet du Cannes Jeune Ballet, Hacène Bahiri est régulièrement sollicité par différentes compagnies comme professeur invité.

HB.jpg

BB.png

Béatrice Belando

Née à Bordeaux, elle danse quelques années dans une académie dirigée par Mr Claude Paoli, qui l’oriente en 1979 au Centre de Danse International Rosella Hightower où elle évoluera pendant 2 ans.
A 17 ans, elle obtient son premier contrat à Bonn (Allemagne). Son Directeur, Peter Van Dyck, la nomme très vite Soliste et lui crée des rôles sur mesure.
C’est à 20 ans qu’elle intègre l’Opéra de Berlin, sous la direction de Gert Reinholm en tant que Première Danseuse. Elle aura la chance de travailler avec de nombreux grands chorégraphes en interprétant notamment : Opus 5 et Symphonie pour un homme seul de Maurice Béjart, Tristan et Iseult et Bach suite de John Neumeier, Mademoiselle Julie de Birgit Cullberg, Les intermittences du cœur, L’ange bleu et Le jeune homme et la mort de Roland Petit ainsi que d’autres chorégraphes : Nils Christie, Kenneth Mac Millan, Oscar Araiz, Valéry Panov, Lucinda Child…
A 24 ans, elle décide de rentrer en France. Elle est engagée aux Ballets de Monte-Carlo dirigé par Jean-Yves Esquerre où elle deviendra Danseuse Principale pendant 8 ans. Elle y dansera de nombreux ballets de Georges Balanchine comme Le fils prodigue, Agon, Rubies, Who cares, 4 tempéraments, Violon Concerto, La valse, Concerto Barocco ainsi que certains Ballets Russes comme Prince Igor, L’après-midi d’un faune.
Sous la direction de Jean-Christophe Maillot, elle dansera nombreux de ses ballets et créations ainsi que des chorégraphies de William Forsythe, Carole Armitage, Dennis Wayne, Uwe Scholz, Lionel Hoche, Renato Zanella…
A 32 ans, elle fera l’expérience de Maîtresse de Ballet avec Carole Armitage qu’elle retrouvera à Florence au Théâtre Maggio Danza.

Depuis 1998, elle est professeur à l'Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower puis du PNSD Cannes-MouginsMarseille.


Joëlle Boulogne

Née à Cannes, elle étudie la danse à l'ESDC Rosella Hightower. En 1986, elle est engagée au Jeune Ballet de France et entre l'année suivante aux Ballets de Monte-Carlo où elle est promue soliste en 1991.

En 1993, elle rejoint le Ballet de Hambourg sous la direction de John Neumeier.  Elle est nommée soliste en 1995 et première danseuse en 1998.
Elle est invitée par de nombreuses compagnies et danse à Saint-Petersbourg, Florence, Copenhague, Dresde, Stuttgart, Berlin et Tokyo. Elle participe en 2009 à Monte-Carlo, au gala qui célèbre le Centenaire des Ballets Russes.

Depuis 2008 Joëlle Boulogne enseigne à l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower puis au PNSD Cannes-MouginsMarseille.

JB.JPG

Silvina Cortés

CORTES Silvina.jpg

Elle débute la danse en Argentine où elle est diplômée “Danseuse” en 1996 à l’Institut Supérieur d’Art du Théâtre Colón de Buenos Aires, et “Professeur de Danse” à l´Ecole de Danse Classique de La Plata.
En 1992 (à l’âge de 16 ans), elle commence sa carrière professionnelle et travaille avec de nombreux chorégraphes dans plusieurs compagnies en Argentine, aux Etats-Unis et en Europe. Elle est très vite remarquée et obtient des bourses et de nombreuses distinctions honorifiques comme le “Diplôme du Mérite Artistique 2009 » par la Fondation KONEX, en tant qu’une des cinq danseuses les plus reconnues d’Argentine dans les dix dernières années. Nominée « Danseuse de l’année 2005 » pour son interprétation de « MEDÉE », et « Révélation de la danse 2002 » PRIX CLARIN SPECTACLES pour son travail dans le Ballet Contemporain du Théâtre Général San Martín de Buenos Aires.
Elle développe son propre travail chorégraphique, enseigne la danse contemporaine et devient réalisatrice de vidéo de danse. En 2008, elle arrive en France ou elle travaille avec le Ballet d’Europe-Jean-Charles Gil. Depuis 2010, elle collabore en tant que danseuse interprète avec The Russell Maliphant Company et Sadler’s Wells à Londres. En 2013 elle rencontre le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui et participe à sa création « Milonga ».

En 2012, elle intègre ’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille comme Professeur de Danse Contemporaineet rejoint l'équipe du PNSD Cannes-MouginsMarseille en 2017.


FC.jpg

Francesco Curci

Né en Italie, il fait ses études de danse à Progetto Danza Reggio Emilia, Zappalà Danza Modem, Scuola del Balletto di Toscana et Codarts Rotterdam Dance Academy. Au cours de sa carrière professionnelle, il  danse dans divers répertoire contemporain avec MM Company (Dir. Art. Michele Merola), Astra Roma Ballet (Dir. Art. Diana Ferrara), Station Zuid (Dir. Art. Marc Vlemmix), Holland Dance Festival (Dir. Art. Samuel Wuersten), Dance Works Rotterdam (Dir. Art. Ton Simons), Project Sally Maastricht (Dir. Art. Stefan Ernst et Ronald Wintjens) et Conny Janssen Danst (Dir. Art. Conny Janssen).
En 2003 il est nominé pour ‘De Zwanen 2013’, le prestigieux prix de danse néerlandais du Theater and Concert Hall Management Association (VSCD), dans la catégorie des « danseurs les plus impressionnants » pour son rôle dans le spectacle « How Long Is Now » de Conny Janssen Danst.
Francesco a également chorégraphié plusieurs pièces qui ont été jouées au Pays-Bas et à l'étranger. Il a fait des pièces pour Danslokaal (Conny Janssen Danst), Agora Coaching Project, Primero Festival de Danza Almería Espagne, Festival Parkdans Eindhoven, ISDS Stars of Tomorrow Gala Hong Kong, Choreography Lab (Dance Works Rotterdam), One Night’s Dance (Dansateliers) et Codarts Rotterdam Dance Academy.
En tant que professeur invité, il a enseigné à l'Associazione Progetto Danza Reggio Emilia, Dansateliers, SKVR, Codarts Rotterdam Dance Academy, Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, Jean M. Wong School of Ballet Hong Kong. Il participe aux stages d'été de l'Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower chaque année depuis 2009, où il est à présent Professeur de danse.
En parallèle à sa carrière de danseur, Francesco a également obtenu par correspondance sa Licence en Recherche Psychologique et Sociale à l’Université La Sapienza de Rome (Faculté de Médecine et Psychologie).

Depuis 2014 Francesco Curci est professeur permanent à l'Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower puis au PNSD Cannes-MouginsMarseille.


Leandro d'Andrea

Né à Civitavecchia, (province de Rome) il découvre sa passion pour la danse dans les cours d’une école privée avant de rejoindre l’Académie Nationale de danse de Rome.
Engagé au sein du ballet de l’Opéra de Rome, sous la direction de  Maya Plissetskaïa,  il découvre les grandes œuvres du répertoire classique tels que Raymonde, Le Lac des Cygnes, Casse Noisette, Don Quichotte, Phèdre, Petrouchka, Spartacus. 
En 1988, engagé par Roland Petit au Ballet de Marseilleil danse des  œuvres majeures du chorégraphe : Carmen, L’Arlésienne, Les Intermittences du Cœur, Notre Dame de Paris, L’Ange Bleu, Coppélia, Les Quatre Saisons, Cyrano de Bergerac, Le Chat Botté, Ma Pavlova… 
Il rejoint en 1993 les Ballets de Monte-Carlo et interprète les ballets du répertoire des « Ballets Russes » tels que Shéhérazade, L’Oiseau de Feu, Les Danses du Prince Igor, Gaîté Parisienne, mais également  les ballets du chorégraphe Américain George Balanchine et de chorégraphes contemporains tels que Jean-Christophe Maillot directeur du Ballet, Angelin Preljocaj, Bertrand D’At…
En 1997, il poursuit sa carrière au « Ballet de l’Opéra National de Lyon.
Depuis 2004 il enseigne  à l'Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower puis au PNSD Cannes-MouginsMarseille.


Joëlle Donati

Formée au Centre International de Danse de Cannes Rosella Hightower et à l’Ecole de l’Opéra de Nice,  elle est engagée dès 16 ans à se produire dans le corps de ballet de l'Opéra de Nice.
Entre 1980 et 1983 elle poursuit sa formation à Paris et  collabore à plusieurs projets chorégraphiques qui marqueront définitivement son intérêt pour les possibilités d’expérimentation qu’offre la danse contemporaine. 
De 1984 à 1994 elle travaille avec Patrick Tridon, ex soliste du Ballet du XXème siècle , avec qui elle crée en 1995  la Compagnie ETAT DE RUE, où elle met en mouvement des artistes venus d’horizons divers (Danse, Théâtre, Musique, Cirque), et se confronte en tant que danseuse à l’univers de la performance et de l’improvisation lié au spectacle de rue.
En 2001, Elle rejoint, en tant que danseuse interprète, la Compagnie SYSTEME CASTAFIORE.
Parallèlement, dès 1995, Joëlle Donati, commence à enseigner la danse contemporaine dans des structures de formation et des  compagnies professionnelles. 

Elle  se forme à la Méthode Feldenkrais, dont elle devient praticienne certifiée en juin 2009.
Régulièrement invitée par l'Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower, elle intègre  l’équipe pédagogique permanente en septembre 2010.


Maurizio Drudi

Il débute son activité professionnelle en 1988 dans la compagnie de Ballets Classiques Cosi-Stefanescu (Italie) où très rapidement il interprète des rôles solistes du répertoire classique dont Giselle, Coppelia, Don Quichotte. En 1992 il rejoint la compagnie Aterballetto sous la direction d’Amedeo Amodio où il a l’opportunité d’enrichir son expérience en dansant des chorégraphies de Jiri Kylian, Alvin Ailey, Massimo Morricone, Glen Tetley, Donald Byrd. En 1994 le directeur chorégraphe lui confie le rôle principal de Don José dans sa version de Carmen. En parallèle, il est invité à plusieurs reprises pour des créations au théâtre de Rovigo (Italie) par le chorégraphe George Iancu.
C’est en décembre 1995 qu’il est engagé par les Ballets de Monte-Carlo sous la direction de Jean-Christophe Maillot qui, l’année suivante, lui attribue le rôle de Mercutio dans « Roméo et Juliette ». En 1998, il est nommé soliste et interprète les rôles prépondérants du répertoire de la compagnie, notamment dans les ballets de Nacho Duato, Twyla Tharp, Jiri Kylian, George Balanchine et William Forsythe.
En 2009, il est invité en tant qu’assistant du chorégraphe Michele Merola par le Théâtre Therazije de Belgrade (Serbie) et ensuite au Festival de Danse Mittel-Festival de Cividale del Friuli (Italie). Il intervient également comme professeur invité pour la compagnie MMcompany (Italie) et professeur -répétiteur  pour Agora Coach Project (Italie), projet de formation professionnel.
Depuis 2015, il est professeur permanent de  l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower puis du PNSD Cannes-MouginsMarseille


Christophe Duveau-Villéger

Il se forme à la salle Pleyel à Paris et parfait sa formation auprès des Ballets Victor Ullate (Madrid). Il danse un répertoire varié de 1986 à 2006 au sein des Ballets de San Carlo sous la direction de Rudolf Noureev, du Ballet Théâtre Joseph Russillo,  de diverses Compagnies Françaises et avec le couple d’étoiles Piollet-Guizerix.
Co-fondateur de l'association "Clef de sole" avec Wilfride Piollet et Jean Guizerix, pour la recherche en danse, il publie et enseigne également sur la technique des "barres flexilbles" de Madame Piollet. Il fonde une méthode reconnue par la FISAT et l'UNESCO comme outil d'art thérapie, la Méthode Aesthésique. Grâce à cette méthode, il collabore avec  le Docteur Ferrari à l'hôpital Rotschild (Paris), sur la danse et la myopathie FSH, ainsi qu'avec Handidanse Nationale. Sa pédagogie a fait l'objet d'études universitaires. Professeur de danse classique, il est aussi spécialisé en Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé (AFCMD) et enseigne depuis 1998, la pédagogie de la danse classique, l’analyse fonctionnelle du mouvement dansé et l’anatomie dans le cadre du Diplôme d’Etat de professeur de danse et dans les autres cursus de l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower et du PNSD Cannes-MouginsMarseille

duveau.JPG

Stephane Flechet

Formée auprès de Maurice BEJART et au Limon Center de New-York, Stéphane FLECHET a dansé dans de nombreuses compagnies allemandes.
Titulaire du C.A. de professeur de danse contemporaine, elle a enseigné une quinzaine d’années en Allemagne, notamment au Conservatoire National Supérieur de Frankfort/Main sous la direction de William Forsythe, à l’Ecole Nationale Supérieure de Göteborg et à l’Ecole Nationale Supérieure John Cranko du Ballet de Stuttgart ainsi que d'autres nombreuses villes d'Allemagne.
Elle est également régulièrement invitée à enseigner dans les compagnies des théâtres de Giessen, Kaiserslautern, Franckfort, Osnasbrück et Schwerin.
Elle a par ailleurs l'opportunité de créer de nombreuses pièces pour les compagnies et écoles dans lesquelles elle intervient.
Depuis 2000, Elle est professeur permanent de  l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower puis duPNSD Cannes-MouginsMarseille


Dominique Laine

laine.JPG

Elle débute la danse classique à l’âge de six ans à Toulon avant de rejoindre à quatorze ans, le centre de danse Rosella Hightower à Cannes.
A dix sept ans, elle intègre le ballet de l’Opéra National de Lyon où elle  danse pendant vingt ans. Comme soliste, elle collabore à des créations et reprises mondiales avec de nombreux chorégraphes : Nacho Duato, Mats Ek, Jiri Kylian, William Forsythe, Maguy Marin, Hans Van Manen, Bill T Jones, Louis Falco, Ohad Naharin, Angelin Preljocaj, Dominique Bagouet et bien d’autres.
En 2000, elle travaille avec le chorégraphe allemand Joachin Schlomer comme danseuse et assistante.
En novembre 2009, elle obtient le certificat d’aptitude de professeur de danse classique  et depuis 2010 elle est professeur permanente à l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower puis au PNSD Cannes-MouginsMarseille


Dominique Larin

Après 3 années  au Conservatoire de Nice, elle se perfectionne à Mudra International puis au Rambert Ballet School à Londres.
Elle danse ensuite avec le Ballet Antibes Côte-d’Azur de Patrick Tridon, puis avec la Compagnie Bruno Jacquin  à Cannes où elle intervient   parallèlement comme assistante chorégraphique.
Dominique Larin développe son goût pour l’enseignement auprès des professionnels et des centres de formation. Elle expérimente les différents champs d’expression corporelle de l’enfant jusqu'à devenir formatrice  au Diplôme d’Etat de professeur de danse pour la pédagogie enfants.
Elle est professeur permanente à l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower puis au PNSD Cannes-MouginsMarseille depuis 2007

 

Agnes Lascombes

Agnes lascombes portrait.JPG

Après avoir fait ses classes au conservatoire d’Avignon, Agnès Lascombes entre au Ballet de l’Opéra d’Avignon. Elle y danse les grands ballets classiques comme « le Lac des cygnes, les Sylphides, Giselle … »
En 1990, elle est engagée au Ballet National de Marseille par Roland Petit et y interprète très tôt différents rôles de soliste du répertoire de son directeur. A partir de 1998, sous la direction de M.C. Pietragalla, Agnès Lascombes est distribuée dans les ballets de P. Taylor, M.Delante, R. Wherlock, R.Van Dantzig, G.Balanchine M.C.Pietragalla, W.Forsythe. En 2005, F. Flamand prend la direction du BNM et distribue Agnès Lascombes dans les trois pièces de sa trilogie. Elle danse également dans les ballets de G.Balanchine, P. Touzeau, D. Dawson, M.Fokine, S.Petronio, J.Lestel, M.Keleminis, William Forsythe. Elle est choisie par les chorégraphes suivant pour leurs créations: Lucinda Childs, Thierry Malandain, Annabel Lopez Ochoa, Olivia Grandville et Michelle Noiret .
Elle rejoint l'équipe de l'Ecole Nationale de Danse de Marseille en 2012, puis celle du PNSD Cannes-MouginsMarseille en 2017.


Peter Lewton-Brain

PLB.jpg

Né à Londres, il commence ses études de danse et de kinésiologie à New York, à l’école de l’American Ballet de George Balanchine. Il étudie ensuite la méthode Cecchetti sous la direction de Margaret Craske à New-York. Il danse aux USA au Los Angeles Ballet, au Chicago City Ballet et au Pennsylvania Ballet avant d’être engagé comme premier danseur à la Compagnie Nationale de Ballet du Portugal, puis aux Ballets de Monte-Carlo où il reste dix ans, interprétant les grands rôles du répertoire.
En parallèle, il exerce comme professeur de danse, d’abord invité, puis permanent, à l’Académie de Danse Classique Princesse Grace de Monte-Carlo, ainsi qu’à l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower où il enseigne de façon permanente depuis 2000.

Parallèlement  il suit des études et mène des recherches  sur l’anatomie et la physiologie.  Après l’obtention de son diplôme d’ostéopathie (DO) ducollège d’ostéopathieATMAN et un doctorat d’ostéopathie Européen (D.O.E.) délivré par la Société Internationale d’ostéopathie à Genève, il a également suivi une formation en « réhabilitation Pilates» à Londres.
Depuis 2005 il est  membre du bureau de direction de l’association internationale de Danse Médecine et Sciences (IADMS) et en 2015 il crée le Pôle Santé  du PNSD Cannes-MouginsMarseille

 


IN.JPG

Irma Nioradze
 

Après ses études à l'école nationale de Tbilissi- Géorgie, elle entre à l'école Vaganova du Kirov à Saint Petersbourg.

Elle rejoint  comme danseuse le ballet du Théâtre de l'Opéra et du Ballet de Tbilisi et gagne en 1990  le Concours International de Jackson.
En  1992, il devient soliste du Théatre Mariinsky à Saint-Petersbourg avec lequel elle fait de nombreuses tournées dans le monde entier.
Son répertoire comprend les rôles principaux de Giselle, Raymonda, The Firebird, Odette / Odile dans le Lac des cygnes , Medora dans Le Corsaire, Mekhmene-Banu dans La légende de l'amour, Kitri dans Don Quichotte , Zarema dans La Fontaine de Bakhchisarai, Sleeping Beauty, Nikiya dans  La Bayadère, Symphony en C, Paquita , Zobeide dans Schéhérazade.

Depuis 2016, elle a rejoint l'équipe permanente de  l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower puis au PNSD Cannes-MouginsMarseille.


Tom van Cauwenbergh

 Il est formé durant 6 ans au sein de l’Institut de Ballet d'Anvers et  participe à des stages à Copenhague, Venise et New York avant d'être engagé au Ballet Royal de Flandres.
 Il reçoit la médaille de bronze au Concours de Danse de Varna en Bulgarie  en 1972, et est récompensé en 1973 par un prix spécial du jury au concours de Lausanne.
En 1976, il rejoint le Joffrey Ballet et  est invité régulièrement aux USA et en Europe pour interpréter les œuvres de Balanchine, Arpino, Flindt, B.Stevenson, Noureev, Ashton, J. Brabants.
Il interprète pour  London Festival Ballet,  les rôles principaux du Lac des Cygnes, Romeo et Juliette, La Belle au Bois Dormant, Casse Noisette, Giselle. 
En tant que danseur invité à l’Opéra de Berlin, il a interprète le rôle principal dans « Guerre et Paix » de Valery Panov, qui créé des rôles spécialement pour lui  en Italie, Allemagne, Afrique du Sud, France, Irlande, Finlande, Turquie, Portugal et Mexique.
Du 1992 au 2007, il est  Maître de Ballet à Wiesbaden et  enseigne en tant que professeur invité à Berlin, au sein du Deutsche Oper et au Staatstheater,  en France à l’Opéra de Toulouse, en Italie à la Scala de Milan, Naples, Florence, en Afrique du Sud et aux Ballets de Monte-Carlo.

Depuis 2011, il est professeur de  l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes-Mougins Rosella Hightower et du PNSD Cannes-MouginsMarseille.